Informations Actualités du Parti L'Incapacité de l'UDPS de règler les différends!
L'Incapacité de l'UDPS de règler les différends! PDF Imprimer Envoyer
Nouvelles du Parti
09 Février 2015

"Etienne Tshisekedi, le dernier grand artiste politique du symbole de la lutte contre la corruption et pour la mise en oeuvre d'un " Etat de Droit" sombre-t-il dans le sceptique mystique ambivalent des familles biologiques d'une part et politique d'autre part, déchirées qui toutes pleurent des morts et la 1ere entretient une rancune et, parfois une haine contre les cadres du parti compétents dans l'esprit de critiques et de la renovation de la gestion du parti"?

Il n'est rien de plus beau en démocratie que le respect des textes par l'autorité qui impose ces textes aux autres. Il est dérangeant et malsain voire inquiétant que l'UDPS ,une organisation politique importante dite démocratique et,fondée sous l'empire du développement de la liberté est gérée par de décisions sans tenir compte des opinions de ressources humaines qui  la composent. Certes,on ne gére pas seulement par des décisions on gére les gens par les cotoyer, les écouter, discuter avec , les approcher, et les entendre et, surtout les connaitre.

Même dans l'armée actuellement,la loi reconnait à tous les militaires le droit de jugement de l'ordre obtenu de la hierarchie. Ce que le droit appelle la baïonnette intelligente. Nous ne sommes plus dans des années où un militaire obéïssait et exécutait aveuglement l'ordre reçu de son supérieur.Et, à plus forte raison,nous membres constituant le corps intellectuel, libre d'expression et de raisonnement tendant à gérer le peuple libre et souverain dans la bonne gouvernance!

La raison pour laquelle ces décisions même si elles sortent de la compétence du Président, elles glissent et pataugent dans l'abus de pouvoir ou d'autorité.
Littéralement le mot " abus" se réfère à l'usage excessif d'un droit ayant eu pour conséquence l'atteinte aux droits d'autrui. Et,dans le cas d'espèce, cet usage excessif de droit porte atteinte aux droits et obligations de l'UDPS d'exercer comme une organisation démocratique.
Ceci dit, ces décisions de nomination constituent une clause de position dominante abusive qui crée un déséquilibre significatif entre les droits et les obligations de la famille biologique au détriment du Parti.

La position dominante est la situation d'inégalité dont bénéficie un groupe d'individus notamment M. Félix Tshilombo Tshisekedi au sein de l'UDPS malgré ses prises de position contradictoires et contraires à l'idéal du parti et aux lignes directrices du Président du Parti ,il continue à jouir la notoriété dans le parti.  Ceci , n'exprime pas notre aspiration de l'égalité, liberté et démocratie telle que prônent les statuts du Parti, UDPS s'engage dans une dérive inacceptable.

Les cadres du Parti et les combattants se trouvent dans une situation de dépendance et de domination avec ce genre de décisions qui se bornent à prévoir et motiver de la volonté de l'intention de Monsieur Félix Tshisekedi de gérer par défi l'UDPS.
C'est ainsi, que nous faisons appel à tous les combattants et la base de l'UDPS à faire obstruction à toute décision de chantage et sortie dans des conditions illégales qui plonge l'UDPS dans aucune liberté de pensée,ni aucune protection contre l'abus de pouvoir.

Ces décisions de nominations créent la désillusion de la lutte qu'à mener l'UDPS pendant 32 ans. C'est une boite noire dont ils ne permettront pas d'être ouvert et examiné. Cependant, nous n'accepterons jamais ce déviationisme décisionnel salutaire où les cadres du Parti sont maintenus dans une formule " Mon bonheur ne dépend que de toi, je ne suis pas malheureux de constater mon indépendance".

Nous sommes vraiment deçu de constater que l'UDPS est gérée dans une concentration de pouvoir dans trop peu de mains, sans assez de place pour le débat politique, la critique publique ,ou d'autres formes des pressions correctives pour la bonne marche et la réussite de l'organisation.

Quelle perversion de la justice?

Figure incountournable , aussi adulée que Tshisekedi signe les décisions qui font couler beaucoup d'encre non seulement sur le plan administratif mais aussi sur le plan juridique.

Sur le plan administratif, Monsieur le Président Tshisekedi est malade et étant malade ,il est dans la suspension de l'exercice de ses fonctions par l'arrêt maladie.
L'application de la démocratie qui se défend légitimement dans l'UDPS pour le respect des textes est pendue et écartelée en effigie, lorsqu'il s'agit à servir ses propres intérêts et, soumise à un procès inéquitable et injuste par dessus les attaques contre la vérité.
En outre, la signature authentifie non seulement la personne qui a signé mais aussi l'endroit, le lieu de la rédaction du document faisant partie intégrante de la décision prise dans le lieu où il exerce son travail. Il est toutefois déplorable de constater que ce document appelé à tort ou à raison décision est signé à Kinshasa alors que le Président Tshiskedi se trouve à Bruxelles. Rien n'a davantage porté préjudice à l'image du Président de cette manière ridiculisante !

Sur le plan juridique, est-ce le Président a-t-il observé les statuts qui gérent l'UDPS?
Est considéré comme l'abus du pouvoir tout acte d'une personne qui dépasse les limites légales de ses fonctions , qui en fait usage déloyal. A en croire à la lettre et à l'esprit des Statuts dans son article 62, le Président s'est rendu coupable de la violation des Statuts conformément au délai imparti par les résolutions du Congrès lui confiant l'autorité de nommer les membres des comités fédéraux.

Eu égard à ce qui précède , nous demandons l'annulation de ces décisons 001, 002 et 003 portant nominations des Représentants et Représentants Adjoints de Canada, france, Belgique et Allemagne.
Ainsi donc, la nullité de ces décisions peut-être également motivée et justifait par le défaut de la majorité de délibération des membres de la Présidence du Parti.

A titre illustratif ; l'article 62 des Statuts du Parti,  stipule: .".il est institué une période transitoire de trois ans non renouvelable, période durant laquelle le Président du Parti nomme et, le cas échéant, révoque les membres des comités fédéraux. Cette dérogation...prend impérativement fin  le mois de Décembre de la troisième année de la transition. La période transitoire a donc pris fin en Décembre 2013".

Le PP ne peut donc plus continuer à nommer unilatéralement en toute violation flagrante des Statuts du Parti que lui même impose aux autres membres du Parti sans aucune conséquence. C'est là une violation des Statuts du Parti
, car les Status dans son article 62 sont très clairs comme le sel de la mer " cette dérogation... prend impérativement fin le mois de Décembre 2013.

Alors ,nous faisons appel au président Etienne Tshisekedi wa Mulumba de se faire appliquer les Statuts en donnant un bon exemple d'un démocrate, l'oeuvre que lui-même a construite avec amour et opiniâtreté en faisant revenir sur la nullité des décisions, la prise de conscience du peuple congolais, la voie dans laquelle il s'est engagé depuis des décennies.
Car le maintien de ces décisions constitue une destruction de la case que l'UDPS a bâtie depuis de décennies marquées par une lutte des larmes, des tortures, des arrestations , de prisons , des assassinats, viols et violences en un jour pour des intérêts vides de l'essence. Ne tournons pas le dos à nos valeurs, les valeurs qui ont fait de vous ce que êtes aujourd'hui dans le monde.

Le 6 février 2015

Léonard Mwadiamvita Mpoyi
Combattant de la Liberté
Représentant Honoraire-UDPS
Mob. + 47 48 237523

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Quoi de neuf?

Des membres de l'UDPS organisent à Bruxelles  un conclave pour la mise en place d'un nouveau leadership en septembre 2015.
L'UDPS traverse depuis janvier 2013 une crise sérieuse de légitimité causée par la multiplication des Statuts et le dédoublement des structures consécutif aux nominations intempestives faites par le Président en...
Lire la suite
4 Commentaires
L'Incapacité de l'UDPS de règler les différends!
"Etienne Tshisekedi, le dernier grand artiste politique du symbole de la lutte contre la corruption et pour la mise en oeuvre d'un " Etat de Droit" sombre-t-il dans le sceptique mystique ambivalent des familles biologiques...
Lire la suite
2 Commentaires
Appel de la Base de l'UDPS pour barrer la route au déviationisme
A l’issue de plusieurs débats de fond, la Base de l'UDPS, de toutes les fédérations, tant de l'intérieur que de l'extérieur vient de faire une déclaration extrêmement importante pour l'avenir du parti. Cette...
Lire la suite
2 Commentaires
Les archives de "Quoi de neuf?"
 

Dernières informations

Point de presse de M. Valentin Mubake
Monsieur Valentin Mubake, le conseiller politique du Président Etienne Tshisekedi, a tenu un point de presse ce samedi 14 février 2014 à Kinshasa. Monsieur Valentin Mubake a abordé différentes questions préoccupantes...
Lire la suite
8 Commentaires
Mise au point de l'UDPS sur les concertations
Les concertations convoquées par Joseph Kabila pour la réconciliation nationale qui étaient initialement prévues pour le 4 septembre dernier ont été reportées au samedi 7 septembre. Par le biais de son Secrétaire...
Lire la suite
5 Commentaires
Les archives des informations nationales

Mini-conclave pour la mise en place d'un nouveau leadership de l'UDPS.
L'UDPS traverse depuis janvier 2013 une crise sérieuse de légitimité causée par la multiplication des Statuts et le dédoublement des structures consécutif aux nominations intempestives faites par le Président en...
Lire la suite
0 Commentaires
Les archives des informations internationales
 

Le site officiel du Président élu de la RDC

Visitez le site officiel du Président élu aux élections du 28 novembre 2011 en la RDC, le  Dr Etienne Tshisekedi wa Mulumba :

 

 

Devenir Membre

Identification



Podcast Feed



Follow us on Facebook


Blogs de nos organes de base

Fédérations au Congo (RD) Fédérations et Représentations à l'Exterieur
Bandundu
Bas-Fleuve
Bas-Uélé
Boma
Bukavu
Cataractes
Equateur
Funa
Goma
Haut-Katanga
Haut-Lomami
Haut-Uélé
Ituri
Kabinda
Kananga
Kasai
Kikwit
Kindu
Kisangani
Kolwezi
Kwango
Kwilu
Lualaba
Lubumbashi
Lukaya
Lukunga
Lulua
Maniema
Matadi
Mbuji-Mayi
Mongala
Mont-Amba
Mwene Ditu
Nord-Kivu
Nord-Ubangi
Plateaux
Sankuru
Sud-Kivu
Sud-Ubangi
Tanganyika
Tshangu
Tshilenge
Tshopo
Tshuapa

Afrique du Sud
Allemagne
Angola
Belgique-Luxembourg
Bénin
Canada
Congo (République du)
Etats-Unis
France
Gabon
Irlande (République d')
Italie
Norvège
Pays-Bas
Royaume-Uni

Suède-Danemark
Suisse

feed-image Syndication RSS